SORTIES VTT DE LOULOU

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

dimanche 07 juin 2020 - sortie club

ville_depart

BRUYERES-LE-CHATEL (91)

affiche

recit Ce matin, je suis de retour en Essonne. Je retrouve, Luc et Frédéric. Laurent, une nouvelle qui vient se greffer à la sortie. D'ailleurs ils sont surpris de me voir, pensant que j'avais définitivement quitter la région. Tous les autres ont répondu "sans moi" sur le Whatsapp. J'ai des échos sur la chute de Ludo la semaine dernière qui lui a couté fracture du Tibia, péronné et maléole. Je n'ai rien prévu comme parcours. Mais les indications qui fusent tendent à penser que la destination serait la Forêt de la Roche Turpin et le Déluge. A la louche, il y en a pour 55/60 km. Ne connaissant pas les capacités de laurent, je vais improviser. déjà à la sortie de Bondoufle, c'est la surprise lorsque mes camarades redécouvre l'ancien tracé de la RD134 débitumé. Ensuite, derrière la Croix-Blanche, c'est moi qui vais découvrir la disparition de chemins au profit de ces zones commerciales qui envahissent les champs. Au pont de Montatons, je ne retrouve plus la route qui mène à la mosquée. Alors c'est par la piste cyclable qu'on se dirige vers le bassin du Carrouge. Les travaux sur la piste font que nous continuons par le chemin qui est en sens interdit. Pour tirer au plus droit au bassin du Petit-Paris, je passe par le tronçon qui est boueux l'hiver. Mais là aucune chance de trouver de l'eau nous sommes bientôt en été. Mon objectif suivant est le Bois de Chanteloup où on devineà travers les grille les ruines du Manoir. Successivement ancienne maison de campagne de Philippe Le Bel, propriété des soeurs hospitalières et que François 1er échangea contre la Maison des tuileries. Les propriétéaires sivants ont raccourci et modifié l'édifice qui est maintenant muré pour éviter les squatteurs. Ca c'est sur le chemin qui nous amène à la passerelle pour enjamber la RN20. Alors que nous arrivons au rond-point d'Ollainville, un mélange de Oldtimers et de Youngtimers sont en balade. On récupère la piste cyclable qui nous amène au Parc de l'eau où j'ai du mal a trouver l'entrée. Puis on fait le tour de l'étang de Trévoix avant de monter vers Bruyères-le-Chatel. Dans le Bois, un demi-tour s'impose lorsque je veux rentrer dans le sous-bois. Un arbre couché et une balançoire encombre le passage. Ce n'est pas grave, on continue sur les grandes allées sablonneuses. A un moment on est sur le talus pour laisser libre le passage sur le chemin dans le fond. Turpin est à vue, il ne reste plus qu'à traverser la route à Bel-Air. On arrive par le premier parking. La côte vers le chateau d'eau est tentante, mais on va la faire progressivement avec un peu de passage caillouteux à maitriser. Au parking de Quinquempoix, on se fait une pause un peu plus longue. On pensait que Laurent aurait profité de cette escale pour se libérer d'une urgence. Et bien non, on repart dans le sable vers la route du Cardon. Comme l'heure passe vite, nous n'irons pas jouer vers le déluge. On se retrouve le long du 121ème RT pour traverser le bois d'en face en direction du Centre d'Essai Atomique. Au bout de la clôture, il faut se frayer un passage avec la voiture qui bloque la sortie du camp des gens du voyage sédentarisés. Maintenant, c'est par le centre ville d'Arpajon après un demi tour suite à une passerelle fermée que nous retrouvons la vallée de l'Orge. Après rien de sorcier ! il y a juste à me suivre avec le compteur verrouillé sur 25 km/h. Après le bassin du Carrouge et le passage sous la A104, je propose une tinette de chantier pour Laurent qui préfère continuer. Une dernière difficulté avec la montée du chemin de Corbeil. Après c'est tout plat ou presque avec la piste qui longe la Francilienne. Luc profite que je ralentisse fort lors d'un croisement pour tenter de s'échapper. C'est peine perdue lorsque le 46/11 parle. Il n'y a que la traversée de la Croix-Blanche très peuplée pour un dimanche midi. Après, je ne sais pas pourquoi, Frédéric a lâché les chevaux. Comme je ne l'ai pas suivi, le temps que je revienne sur la route, il est déjà loin. Inutile de tout dépenser, je me fixe le stop de la gendarmerie pour arriver à sa hauteur. Le contrat est rempli avant de se retrouver au lieu de rendez-vous. Tout le monde est content de la sortie. 

parcours

photos

profil

films

traces_gps

incident
Kilomètre 7.6, demi-tour
Kilomètre 20, cul de sac
Kilomètre 27.6, cul de sac
Kilomètre 40.2, cul de sac 

plaque_guidon

distance
56.7 kilomètres.
362 mètres.
denivele
terrain
Le terrain roulant
Pas de ravito. 
ravitaillement
meteo
Ciel nuageux
09 degrés au début de la sortie
13 degrés au retour
temperature



Vous êtes ici : Mes sorties VTT Mes sorties 2020 VTT dimanche 07 juin 2020 - sortie club