SORTIES VTT DE LOULOU

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

samedi 14 mars 2020 - la nocturne du gardien

ville_depart

LE COUDRAY-MONTCEAUX (91)

affiche
recit Ce soir, c'est la seule rando qui n'est pas concernée par les restriction du corona virus. La préfecture interdit tout rassemblement de plus de 100 personnes. Mais là il n'y a que 80 inscrits. Comme elle est maintenue, j'y vais, mais seul bondouflois. Les autres se sont mis au confinement. 18h20, j'ai retardé au maximum mon départ de Bondoufle pour ne rouler que de nuit. A peine arrivé au bois des folies, ma lampe d'appoint s'éteint. Il faut dire qu'à force de m'en servir, j'aurais pu la recharger. Tant pis, il me reste les deux autres. Ah oui ! Impossible de retrouver la troisième, elle a du resté en Vendée. Ca le fer quand même. Le ciel est dégagé et les satellites illuminent le ciel et le chemin. Ce qui me permet d'éclairer à l'économie. le chemin de l'aqueduc est sec, en espérant que la suite soit pareille. J'arrive au stade en croisant 6 partricipants. Au inscriptions je constate que je suis le dernier. Patrick mK m'accueille. "Ah ! on avait peur que tu ne viennes pas". "Je n'allais pas loupé ma dernierne Nocturne du gardien !" Le temps de papoter et de recevoir mon bracelet fluo, il est 20h15 losque je m'élance sur ma cinquième édition, mais première en version non accompagnée. Ca me change de pas encadrer sur cette nocturne. A peine parti, le doute s'installe au premier carrefour avec le balisage inexistant. Normalement quand il n'y a rien c'est que c'est tout droit. Alors je continue en direction de l'écluse car tout se joue sur la rive droite de la Seine. Au bout de la grande ligne droite de MORSANG-SUR-SEINE, j'aperçois une luciole. Ca motive pour accélerer. Si je peux rouler avec quelqu'un, je ne vais pas m'en priver. Mais en arrivant sur eux au niveau du gué du gouffre, je constate qu'il ne vont pas 'être d'une grand compagnie. Ils sont sur le 20km et galèrent beaucoup. Dans la montée des cailloux, ils ne sont déjà plus derrière moi. Alors "terrain sec" qu'ils m'ont dit en partant. Sauf qu'en partant le dernier, le parcours est passé de trempé à boueux aux environs du four à chaux. heureusement que les lignes droites sont roulantes. La descente pavée du Pavillon Royal est de nouveau ouverte à la circulation. Ca redonne un peu de charme à ce secteur évité pendant 4 ans. Dans la montée, je croise 3 participants surpris de me voir dans ce sens. A SEINE-PORT, le tracé a changé pour aller récupérer les berges de Seine un peu plus tôt. Au débouché d'une courbe, je suis surpris par un participant sans lumière à contre sens. "Je rentre, balisage merdique et plus d'éclairage" qu'il me lance en passant. "il ne te reste plus qu'à rentrer par la route, et sois pruident" lui dis-je en m'éloignant. La suite du tracé innove en alternant berge de Seine et forêt afin d'éviterles portions grasses. Cette année, on joue uniquement dans le Bois de Sainte-Assise. De retour à SEINE-PORT, je me suis doublé par un participant. "Je n'étais donc pas le dernier". A la barrière, je suis obligé de le remettre sur le bon chemin. Dans la sente, je loupe la sortie. ce qui m'oblige à revenir sur mes pas pour le ravitaillement. Celui qui m'a doublé ne s'y arrête pas. Encore un resquilleur ! "Loulou est le dernier, on ramasse tout" Estomac repus, je repars sur la deuxième partie du parcours qui est plus sec et plus roulant jusqu'à la statue du Gardien. C'est après que je retrouve des portions grasses en sous bois. A la carrière, l'habitude de suivre le même chemin, j'en oublie que le fléchage est différent. Alors demi-tour pour suivre les petites fléches fluo. C'est vrai que cette nuit, il fallait ouvrir l'oeil et le bon. J'aperçois l'écluse, signe que la rando est presque terminée puisqu'il faut remonter par le chemin de la gare. 23h30, j'arrive enfin. Les voitures repartent, le dernier fini de laver son VTT et les organisateurs démontent le site. Mais ils m'ont gardé le goulash le sandwich et la part de tarte. Avant de repartir, je reçois un lot de consolation. "Je fais comment pour le caser dans mon sac, car je rentre à VTT ". Les voyants des lampes sont rouges, aurais-je assez de batterie pour rentrer.
 parcours
photos profil
films traces_gps
incident
Kilomètre 2.5, extinction de la lampe d'appoint.
Kilomètre 13.5, problème balisage
Kilomètre 29, erreur de parcours. 
Kilomètre 40.9, erreur de parcours. 
plaque_guidon
distance
Liaison aller = 12.6 km
Liaison retour = 12.9 km
parcours rando = 34 km
Diastance totale = 59.5 kilomètres
534 mètres. denivele
terrain
Le terrain très gras
Ravitos aux kilomètres 13.9 et 29.9 
ravitaillement
meteo
Ciel dégagé
11 degré au début de la sortie
08 degrés au retour
temperature



Vous êtes ici : Mes sorties VTT Mes sorties 2020 VTT samedi 14 mars 2020 - la nocturne du gardien