SORTIES VTT DE LOULOU

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

dimanche 01 septembre 2019 - les randobolitaines

ville_depart

RAMBOUILLET (78)
affiche
recit Ce matin, je passe à la file des préinscris 70km. J'en profite pour laisser des affiches sur la nocturne que le club organise fin novembre. Et oui je fais l'impasse sur la ballancourtoise pour aller saluer mon copain de Rambouillet. Comme je dis à Didier, le président, je vais raboter quelques bosses sur les 1200 mètres de dénivelé prévus. Et me voilà parti, mais ça commence mal, le balisage n'est pas clair et un signaleur m'indique que nous sommes sur le parcours "Marche". Demi-tour et je décide de retrouver le parcours en improvisant la trace. Une petit côte pour arriver sur le plateau qui longe le parc animalier. Au poteau des enclaves les premières pentes caillouteuses arrivent. C'est impressionnant de voir que le ruisseau du fossé est à sec. Quand est-ce qu'il va pleuvoir pour réalimenter les cours d'eau et les nappes phréatiques. Le contournement du centre d'entrainement de Clairefontaine annonce le programme pour la deuxième partie. Descentes rocailleuses et fortes pentes. Au ravito on me demande comment j'ai pu arriver d'un autre chemin que celui prévu. "Pas d'inquiétude au sujet du balisage, je fais mon parcours à la carte". D'ailleurs pour la suite, j'avais prévu des caches mais je vais supprimer quelques arrêts pour éviter les montées et descentes prévues. je termine les arrêts prévus avec quatre caches sur cinq. Il ne me reste plus qu'à suivre le balisage. Je fais quand même quelques entorses au parcours en supprimant le contournement de la carrière de BONNELLES. Dans le ravin de la Tasse, je prète ma paire de pince à Thierry pour qu'il puisse démonter sa valve. Je reprends mes coupes en évitant le passage dans la Forêt de Ronqueux. A LA CELLE-LES-BORDES, je retrouve des routiers du club de Brétigny. Je fais l'ouvreur et j'en oublie la trace. c'est en arrivant en bas du lacet que je croise les vététistes. Demi-tour en laissant passer les routiers qui ont pris beaucoup de retard dans la descente. Le ravito "rosé" avec son traditionnel cubi de vin, ses tranches de rillettes et son sausisson sec se trouve au cimetière. Alors je n'y croyais pas, mais l'organisateur a osé nous mettre une côte tout de suite après la pause. Mais pas n'importe qu'elle pause, je me serai cru sur mon dernier dans les vosges du nord. La traversée du Bois de Gaules est une succession de montées et descentes avec des pentes de 12 à 30% en négatif et en positif. Arrivé à la sortie du Bois, c'est le choix qu'il faut prendre. Il y a un participant qui est indécis et je le convaincs à me suivre en lui précisant que mon parcours se rapprochera plus de 60 que de 70. Et nous voilà parti en se faisant rattrapper par d'autres participants. je reprends mes rabotages à CERNAY avec une pause au pont du Moulin. Avec mes coupes on ne va pas arrêter de se doubler. Et le regroupement se fait au point de vue des Vaux de Cernay avec une bosse à 45%. Il n'y en a qu'un qui a réussi à monter sur le vélo jusqu'en haut. Et ce n'est même pas un électrique. D'ailleurs depuis ce matin, je n'en ai pas vu un seul sur le grand parcours. Pour la petite anecdote, il y en a qui regrette d'être passé au VTTAE car il ont perdu en puissance dans les cuisse à trop se faire aidé par le vélo. Au Pont de Granval, je fais une dernière pause avant d'éviter la boucle et d'arriver directement au ravito. d'ailleurs, je ne suis pas le seul à avoir choisi cette option. Après le ravito, je prends l'option bitume un peu dangereux car la route n'est pas large et la vitesse pourtant réduite par la présence d'un radar tronçon couché, les voitures me frôlent. Je retrouve le parcours à La Roche Corbon mais après un passage à gué obligatoire pour éviter le pont cassé, je le quitte aussitôt pour passer devant le repère des pirates. Un camp de scouts déserté en laissant tout pêle-mêle. A AUFFARGIS profitant de trois pauses, les autres participants me redoublent pour la dernière fois. Il me reste deux caches à trouver sur le parcours et à la dernière j'opère à un dernier raccourci. Je retrouve deux participants juste avant de rentrer en ville. Mais au terrain de bicross, je m'écarte du parcours. Le centre commercial est là et c'est la fin de la rando. il ne reste plus qu'à avaler le sandwich et discuter avec quelques participants avant de raccrocher le VTT.   parcours
photos profil
films traces_gps
incident Kilomètre 1, problème de balisage
Kilomètre 13.9, raccourci parcours
Kilomètre 16.5, raccourci parcours
Kilomètre 17.2, raccourci parcours
Kilomètre 17.4, raccourci parcours
Kilomètre 24.4, assistance à participant
Kilomètre 25.1, raccourci parcours
Kilomètre 28, raccourci parcours
Kilomètre 29, raccourci parcours
Kilomètre 31.7, erreur de parcours
Kilomètre 36.4, raccourci parcours
Kilomètre 36.8, raccourci parcours
Kilomètre 37.4, raccourci parcours
Kilomètre 41.2, raccourci parcours
Kilomètre 43.3, raccourci parcours
Kilomètre 43.5, raccourci parcours
Kilomètre 44.5, raccourci parcours
Kilomètre 50.4, raccourci parcours
Kilomètre 53.6, erreur de parcours 
plaque_guidon
distance 56 kilomètres. 887 mètres. denivele
terrain Le terrain roulant et sablonneux
Ravitos aux kilomètres 14.6, 32.6 et 43.5
ravitaillement
meteo Ciel bleu et nuageux 17 degrés au début de la sortie
22 degrés au retour
temperature

 

 

Vous êtes ici : Mes sorties VTT Mes sorties 2019 VTT dimanche 01 septembre 2019 - les randobolitaines