SORTIES VTT DE LOULOU

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

jeudi 15 aout 2019 - la rando du 15 aout

ville_depart

VALLERY (89)
affiche
recit Ce matin, au rendez-vous, il n'y a personne. A 6h30, ca ne m'étonne pas ! Alors je file chez les bourguignons pour une dernière participation sur la rando organisée par l'amicale des pompiers. Aux inscriptions, il n'y a pas foule. C'est normal car comme disait un organisateur "il n'est que 7h00, 8 heures moins vingt". Vous l'aurez compris, ici on ne se souci pas de la pendule. Le démarrage se fait gentiement car il faut que je me réadapte à mon VTT. Le poste de pilotage du RR8.0 est complétement différent du RR520NB. Cette année on part à l'envers du parcours qui ressemble à celui de l'an dernier. Après un arrêt à Villechason pour regarder un puits, je m'arrête de nouveau dans pour un puits qui est au beau milieu du champ. Celui ci-est à sec. Le parcours longe le chateau de Chevry-en-Sereine. mais je regarde mon gps car une cache est située non loin de cet édifice de 1633. A Villeflambeau, je valide la cache du puits avant de revenir sur mes pas pas pour m'arrêter au premier ravito. Là, j'ai la confirmation que le tracé est identique à 2018 mais en sens inverse. Un peu de pates de fruit et jus multivitaminé avant de continuer. Mais je n'ai pas vu la bifurcation 36/46. Mais je vais m'en apercevoir très longtemps après. Me voilà donc parti sur ce qui est sensé être le parcours 46km. Aux abords de LOREZ-LE-BOCAGE, je sors du parcours balisé pour aller valider la cache de la Tour Gisclon. C'est son nom geocaching, mais pas celui référencé sur les documents officiels. Je valide aussi celle du château avant de rebrousser chemin jusqu'à revenir sur le balisage là où je l'avais quitté à la vallée brenouelle. La prochaine escale est la cave aux fées, des vestiges d'une habitation gallo-romaine dont il ne subsiste que les ruines. Ici la cache m'a résisté le temps qu'une bruine mouille légèrement l'herbe. pendant ce temps, j'aperçois des participants qui remontent la côte. C'est au sommet de celle-ci que je comprends mon erreur. J'arrive face aux participants du 46km. Le demi-tour s'impose pour retrouver le tracé. Je découvre un vieux moulin qui enjambe le Lunain avant de remonter sur la plaine jusqu'au Petit-Creilly. A l'horizon, j'aperçois 3 vététistes. Me revoilà sur le parcours à Montanthiaume. A l'intersection du sentier de la Tesnière et de la RD120, je laisse le groupe continuer. Moi je descends sur PALEY pour aller chercher la cache de TESNIERES en vain. Je remonte par une sente pour récupérer le parcours. Juste avant Ponthierry, le deuxième ravito est là. Un brin de causette sur l'organisation et le geocaching avant d'aller traverser le pont de pierre. Comme il est mouillé et l'entrée est un peu plus délicate dans ce sens là, je vais être prudent en le traversant à pied. Là le coudrier polytronc me résiste jusqu'à ce que j'abandonne les recherches. C'était la dernière cache sur ce secteur, alors maintenant, je vais pouvoir avancer en faisant défiler les flèches blanches. A VAUX-SUR-LUNAIN, je m'arrête pour une boîte qui me résiste. mais juste avant d'abandonner, une intuition me dit qu'elle est magnétique. Et là bingo ! C'est la troisième cache sur laquelle, je fais de la maintenance car le logbook est trempé. A peine remonté sur le VTT qu'il faut déjà s'arrêter au troisième ravito. Ayant beaucoup zigzaguer depuis ce matin, je demande combien il me reste à parcourir. " 10 kilomètres, 12 maximum !" Je suis donc à 30 minutes de l'arrivée. Là encore j'explique le géocaching et j'ai peut-être trouvé de nouveaux adeptes de la chasse aux trésors. Avant de m'arrêter, j'avais aperçu un cavalier et c'est juste avant d'arriver à Maurepas que je le rattrappe. Mon maillot me trahi car c'est gendarme à la retraite qui chevauche la jument. Et nous voilà parti à discuter tout en roulant. Le temps passe et il me reste encore les caches du bois de la Vieille vigne à loguer alors j'accélère et passe devant le dernier ravito prévu pour les randonneurs pédestre. Sur la série du bois je n'en fait que trois sur quatre. et c'est la dernière qui va être positive. Je zappe la suivante pour aller chercher celle qui est devant le centre de secours. La photo va me servir d'illustration lorsque je retrouve le pompier qui était au ravito de Ponthierry. Parti pour 46 kilomètres, je termine avec 54. Mais je ne regrette pas pour ma dernière participation à cette randonnée bourguignone. C'est le dernier ravitaillement avant de reprendre la route pour la maison.   parcours
photos profil
films traces_gps
incident Kilomètre 12.1, détour géocaching
Kilomètre 13.3, erreur de parcours
Kilomètre 16.1, détour géocaching
Kilomètre 21.3, erreur de parcours.
Kilomètre 27, détour géocaching
Kilomètre 52.8, détour géocaching. 
plaque_guidon
distance 53.4 kilomètres. 620 mètres. denivele
terrain Le terrain roulant.
Ravitos aux kilomètres 13, 31 et 43  
ravitaillement
meteo Ciel couvert
17 degrés au début de la sortie
23 degrés au retour
temperature

 

 

Vous êtes ici : Mes sorties VTT Mes sorties 2019 VTT jeudi 15 aout 2019 - la rando du 15 aout