SORTIES VTT DE LOULOU

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

samedi 30 mars 2019 - Corbeil-Essonnes à vélo

ville_depart

CORBEIL-ESSONNES (91)

affiche

recit
En ce samedi matin, j'enfile mon gilet jaune. Non pas pour aller sur un rond-point mais pour aller faire de l'encadrement de randonnée urbaine. Mais avant d'arriver sur le lieu de la manifestation, je me suis concocté un petit parcours. J'en profite pour tester ma nouvelle transmission. 11X42 à l'arrière. Dans la montée vers la ferme de Montaubert, j'ai la chaîne qui a tendance à vouloir monter sur le grand plateau. Il va falloir que j'ajoute une entretoise au pédalier pour aligner la ligne de chaîne. Comme je suis parti avec un peu de retard, je raccourci le tracé en ne faisant pas le tour du Bois des Folies. Le passage sur l'acqueduc n'est qu'une formalité et me permets de grignoter quelques minutes. le contournemen,t du supermarché Carrefour se fait par la piste cyclable encombrée par des caddies que les riverains ont laissé en vrac. Après le passage au dessus de l'autoroute A6, je m'arrête sur ma première géocache de la matinée. Le couvercle parterre me donne un indice très prècieux. Il ne reste plus qu'à lever la tête et rajouter un logbook car il a disparu. Je file sur la seconde cache après être passer sous l'autoroute A6. Mais là, je n'ai pas plus de chance que la première fois. J'abandonne pour me rendre au bureau du CoDep pour récupérer des flyer. Et oui, il faut aussi être commercial sur le vélo. Le sac chargé, je fonce sur la cache suivante. Non trouvée, je file sur la dernière de la matinée. La boite est trouvée, mais les logbook sont trempés. En repartant, je me retrouve dans une impasse. Le chemin a été avalé par la nature. il ne me reste plus qu'à suivre la route jusqu'au Moulin Galant. Il ne reste plus que la traversée de VILLABE avant d'attaquer la derniEr chemin qui est sillonne dans le bas du cirque de l'Essonne. Avec 2 minutes d'avance sur l'horaire, j'arrive au stade Robinson. Inscription, rencontre avec les responsables des autres associations d'usager à vélo. Là j'apprends que le départ ne sera donné qu'à 10h45. Alors pour passer le temps, je messaie au parcours maniabilité qui est mis en place est qui un passage obligatoire pour les participants avant de prendre le départ. Sans grande difficultés, je le passe haut la main.  Les ASVP sont arrivés, on peut y aller. Je ferme la marche avec Josette F. deuxième représentante du CoDep. Nous sommes très vite confrontés aux encombrements dans la circulation. Le meilleur moyen d'avancer dans les bouchons, c'est encore le mode piéton.Une fois la voie libre, le groupe s'étire et se sépare. Là je décide avec Maryvonne M responsable de la FCDE (Fédération des Circulations Douces en Essonne) de me mettre en mode staffer en binôme. Les gars de ASCE cyclisme en fond de même. Ca aide pour franchir les carrefours. Les ASVP se mettent aussi en mode staffer. Mais eux c'est le metier de barrer les route pour faciliter la circulation. Le parcours passe devant la mairie avant de faire un aller et retour sur le pont Patton. Puis la rue Saint Spire nous emmène vers le deuxième stade de la ville. Nous avons droit à un tour de piste avant de repartir vers les bords de Seine avant d'escalader la côte du Chemin du CGB. C'est le tracé emprunté par l'Ancienne ligne de chemin de fer de la Grande Banlieue. Don rien à voir avec l'expression "Ca Grimpe Beaucoup". Le groupe s'est tellement étiré que je peux me permettre de régler le dérailleur avant pour une participante qui a monté la côte en étant privée du petit plateau. Le regroupement effectué, nous pouvons repartirsur la RN6 avant de redescendre la rue Saint Lazare. Ca chance car d'habitude on descend pour remonter. Les poussins de l'ASCE me font peur en roulant trop à gauche. Déjà que ça frotter fort sur le plat jusqu'à la chute. Arrivé à Moulin galant, il n'y a plus de difficulté jusqu'à l'arrivée. Au moment de se regrouper au stand pour la photo, on se retourne et constatons que les jeunes noirs avaient déjà nos vélos en mains prêts à partir. Une chance, nous les avons stoppé à temps. Je prends congé de mes collègues de la matinée car pour moi la balade n'est pas finie. Après avoir enjambé les détritus qui jonche le bas du chemin des hauts cornus, je teste le petit braquet. Et là ouah !!!! J'ai l'impression que je fait du sur place. Alors qu'est ce que ça va être quand la pente sera plus abrupte. Je longe l'acqueduc juesqu'au Rondeau pour le retour sur BONDOUFLE. Il me reste encore un peu de temps avant de repartir cet apès-midi avec les jeunes.

parcours

photos

profil

films

traces_gps

incident
Kilomètre 16.3, cul de sac
Kilmomètre 34.1, assistance à participante

plaque_guidon

distance
Liaison aller = 23 km
Liaison retour = 9 km
Distance rando = 15.2 km
Distance totale = 47.2 kilomètres.
291 mètres.
denivele
terrain
Le terrain roulant.
Pas de ravito
ravitaillement
meteo
Ciel bleu
10 degrés au début de la sortie
17 degrés au retour
temperature
Vous êtes ici : Mes sorties VTT Mes sorties 2019 VTT samedi 30 mars 2019 - Corbeil-Essonnes à vélo