SORTIES VTT DE LOULOU

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

dimanche 17 mars 2019 - la fontainebelleau

ville_depart

FONTAINEBLEAU (77)

affiche
recit Alors ce n'est pas une randonnée bissextile, même si j'y participe tous les quatre ans (2011, 2015 et 2019). Le réveil se fait au son de la pluie sur la véranda. Ce qui fait que Eric déclare forfait. Lorsqu'on arrive, Mathieu, Jean-Mi et moi, à La Faisanderie la pluie s'estompe. Mais elle s'arrêtera une fois parti pour le 40 kilomètres. Le kway est quand même sur le dos et sur le sac. J'arrive à la bifurcation 20km et le photographe tapi sous son parapluie attend le passage des courageux qui n'ont pas écouté la météo. Il commence à faire chaud dans la cocotte minute et après le longue montée qui sort de la vallée des merisiers, c'est la pause effeuillage pour tout le monde. Une fois le vêtement de pluie retiré, on se sent plus léger. Cette halte permet aussi à Jean-Mi et Mathieu de me rejoindre car j'ai creusé un peu le trou. le sable qui longe le rocher de la salamandre est humide, donc ça roule, jusqu'à ce qu'on attaque la côte. Malgré une chaine qui remonte sous le hauban, je m'échappe encore une fois. Les grandes allées amplifie l'écart, car j'ai beau m'arrêter régulièrement, personne à l'horizon. Un peu avant les carrefour des béorlots, je m'arrête pour contempler l'étendue de sable "Imaginez le bruit des vagues et oubliez que vous êtes à Fontainebleau !". C'est la remarque que je mesuis faite avec un participant. Le balisage est plus qu'économique, puisque depuis le départ, c'est une flèche pour un carrefour. Au carrefour du Bois-Rond, c'est la bifurcation du 40 km et des 50/70. Je me tate pour partir sur le 50 et finalement cède à la tentation. Mais une fois parti, je bifurque sur le GR en prenant l'option 40+. Je vais rajouter des boucles pour rallonger mon parcours. Et ça commence avec la route de la rabouillère qui me fait revenir au carrefour des aiguisoirs. Sur la route de Cevise, je reconnaît le cri de Stéphanie qui fend le silence forestier. Puis sur le plat sablonneux de la route de Milly, je dépasse mes copains de Limeil. Mais dans la montée vers le carrefour de la Louve je suis redoublé par 4 d'entre eux. Je me mets dans leur roue et sur la Route de Cevise, je rattrappe mes copains bondouflois. "Bah, t'étais où ?" Là j'apprends que mathieu est lessivé et qu'au ravito, ils vont rentrer au plus court. Mais moi, je prends encore une boucle supplémentaire qui m'emmène au au Bélvédère de Hurlevent où je me fais une pause sur le banc pour admirer le paysage et loguer ma première cache de la matinée. Le single que j'emprunte pour repartir est jonché de ronces qui me griffent les mollets. Un escalier me ramène sur le tracé. Juste avant le carrefour de macherin, je vois mes bondouflois au loin dans le chemin, mais pas le bon. Finalement ils ont dù choisir de ne pas attendre le ravito qui se trouve au bout de la ligne droite du carrefour des trois frères. J'vale ma soupe lorsque Mathieu et jean-Mi arrivent. Finalement ils ont choisi de passer par la case ravito. Par contre le retour se fait par le chemin le plus court. Je suis autorisé à aller chercher la cache qui se trouve sur le haut de Franchard. Déjà pour y accéder, un escalier en bois, puis des marches en gré. Le tout humide qui rend l'ascension perilleuse. au sommet, je retrouve la platière glissante. La recherche est fructueuse car la 410ème boite est délogée facilement. Inutile de traîner, je suis sur un Denecourt et les sentiers bleus sont interdits au VTT. La descente se fait par le même chemin qu'à l'aller. De retour sur la route de l'ermitage, il ne me reste plus qu'à suivre le cap vers l'Est. A Franchard, je retrouve une flèche d'une rando organisée par le VCFA qui a eu lieu en octobre de l'année dernière. Alors je la retire car c'est un oubli et j'étonne les signaleurs qui croient que je débalise leur rando. Ils en profitent pour me confirmer que deux gars dont un avec le même maillot que moi sont passés environ 10 minutes avant moi. Les grandes lignes droites me permettent de rattrapper le temps perdu. Au triage de Franchard, je retrouve le tracé et les participants qui me servent de points mobiles pour maintenir la moyenne. Lorsque j'arrive, Jean-Mi et Mathieu en ont fini avec leurs sandwichs. Il ne me reste plus qu'à avaler le mien. Ouf ! nous l'avons échappé belle car la grêle se met à tomber au moment de mettre les vélos sur le porte vélo.  parcours
photos profil
films traces_gps
incident
Kilomètre 16.2, rallonge du parcours
Kilomètre 18.3, rallonge du parcours
Kilomètre 23.9, rallonge du parcours
Kilomètre 29.2, retour par le chemin le plus courte
Kilomètre 29.8, détour Géocaching
plaque_guidon
distance
37.3 kilomètres
586 mètres.
denivele
terrain
Le terrain roulant 
Ravito aux kilomètre 28.6. 
ravitaillement
meteo
Ciel bleu
Pluie au départ
7 degrés au début de la sortie
8 degrés au retour
temperature
Vous êtes ici : Mes sorties VTT Mes sorties 2019 VTT dimanche 17 mars 2019 - la fontainebelleau