SORTIES VTT DE LOULOU

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

dimanche 16 septembre 2018 - La Louis XIV

ville_depart

MAINTENON (28)
affiche
recit Ce matin, je m'aligne seul au départ d'une première édition de la Louis XIV en mémoire à ce roi qui a entreprit le projet pharaonique de construire un canal qui irriguerait les fontaines de Versailles avec l'eau de l'Eure. Chose rare, je suis le premier à m'élancer. J'ai inséré pas mal de géocaches dans le GPS, alors la moyenne ne va pas être élevée. La température est juste supportable, mais la météo a prévu un réchauffement. Au passage d'un premier pont, je constate que Louis XIV a abandonner les travaux en jetant ses brouettes dans la rivière. Synonyme d'un projet qui tombé à l'eau. Le premier arrêt se fait sous la preuve de ce projet qui devait faire passer le pont du gard comme un vulgaire pont enjambant un ruisseau avec 1kilomètre de long pour 73 mètres de haut. Je continue vers la prochaine. A 3.5 kilomètres du départ, les premiers participants me rattrappent. Enfin presque car j'ai de la chance je suis le premier face au soleil qui ébloui le passage le long du grillage. J'ai aussi une vitesse de pointe plus élevée sur le plat. Ce qui fait qu'ils profiteront de mon arrêt à la géocache de MEVOISINS. Sur celle-ci il faut que je monte dans le cyprès. Mais une fois arrivé à 5 mètres du sol, je m'aperçois que mon stylo est tombé. Par chance un gars s'arrête au pied et me le lance. En fait c'est un géocacheur qui fait la rando. Et en plus c'est le sponsor de la Chouette rando à laquelle je vais participer samedi soir prochain. Nicolas me propose de m'accompagner sur les séries de caches qui se trouvent sur le parcours. le premier ravito se présente en bas de la descente du Bois du Roi. J'ai à peine englouti un quart de mon quatre quart qu'un pompier m'interpelle. "C'est le ravito pour le trail des pompiers" "Ah excusez-moi, on ne m'a rien dit quand je me suis servi". Nous repartons vers SOULAIRES et en restant sur le sommet Est de la vallée de l'Eure sans oublier de pointer les caches dont certaines appartiennent à Nicolas. A SAINT-PREST, le parcours descend au bord de la rivière et emprunte le GRP Vallée de l'Eure qui se fond avec le tracé de la véloscénie. A La Villette, je propose déjà un premier raccourci pour récupérer un peu de temps par rapport à celui laissé sur les géocaches. On voit bien que ce ne sont pas des vététistes qui ont tracé le parcours car il trop soft en approche de CHARTRES. Nous croisons des participants qui en ont fini avec la boucle de Chartres. Kilomètre 22, toujours pas de premier ravito sur la rando. A Ouarville, la première difficulté se présente avec la montée qui passe devant l'Atelier Loire. L'atelier qui restaure les vitraux de la cathédrale. Puis nous redescendons dans la vallée en arrivant en ville. Là un petit moment de solitude quand le parcours bute sur une porte qu'il faut ouvrir. Je logue la cache du lavoir que je n'avais pas pu faire l'an dernier. Nous faisons l'erreur de passer devant le petit train touristique au bas de la rue du Bourg. C'est le pied de la montée vers la porte Saint-Jean. L'envie de s'accrocher aux wagons été tentante. A peine le temps de souffler sur le parvis que nous redescendons vers le Mail. Nous retrouvons l'Eure et sa piste qui serpente le long. A la Forte Maison, on change de profil avec une grimpette et un virage à angle droit. Le fait qu'il y ait une cache vaut bien l'excuse de l'arrêt en plein milieu de la côte. Surtout que c'est une cache appartenant à Nicolasc Le système d'ouverture est un peu capilotractée (tirée par les cheveux) avec des verrous qu'il faut faire sauter. Il faut reprendre la montée pour pouvoir repartir. A SAINT-PREST, j'entame une nouvelle série de raccourci. A JOUY, Nicolas m'emmène sur sa série familiale avant de s'arrêter chez lui pour valider une cache en maintenance et en même temps se déaltérer. Car nous avons déjà parcouru 37 kilomètres sans avoir vu un ravito. peut-être qu'ils étaient disposés sur les tronçons qu'on a évités. Vue l'heure tardive, je continue le raccourci par la RD6. Je n'irai pas chercher la cache situé sur l'aqueduc en ruine de pontgouin et celle du Camp César. A CHANGE, deux caches permettent de découvrir un menhir et un musée consacré au mégalithes. En arrivant à MAINTENON, on dévie en centre-ville pour loguer devant le château. Encore quelques tours de pédales avant d'arriver au stade parmi les derniers. Mais ça, j'ai l'habitude. Nous sommes accueilliavec un ravito cacahuète. si tu veux un sandwich, il faut débourser 3 euros. En discutant avec l'organisateur, on apprend que le seul ravito était au kilomètre 15. Pour un vététiste ça peut encore passer, mais pas pour les trailer et runner. Mais c'est une première organisation dont Blandine au cours de son service civique à géré le projet depuis sa naissance jusqu'à aujourd'hui. On se quitte avec la promesses que des améliorations seront faites pour les prochaines éditions. Je donne rendez-vous à Nicolas samedi soir. Aujourd'hui grace à Nicolas, j'ai battu un record avec 38 caches trouvées.       parcours
photos profil
films traces_gps
incident Kilomètre 2.3, détour Géocaching.
Kilomètre 15.3, détour Géocaching.
Kilomètre 18.5, raccourci.
Kilomètre 25.7, détour géocaching.
Kilomètre 34.8, détour parcours
Kilomètre 35.6, détour parcours
Kilomètre 44.8, détour parcours
Kilomètre 48.1, détour parcours
plaque_guidon
distance 49.2 kilomètres 394 mètres. denivele
terrain Le terrain roulant.
Ravito kilomètre 11 
ravitaillement
meteo Ciel bleu. 10 degrés au début de la sortie
25 degrés au retour
temperature

 

 

Vous êtes ici : Mes sorties VTT Mes sorties 2018 VTT dimanche 16 septembre 2018 - La Louis XIV