SORTIES VTT DE LOULOU

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

samedi 14 juillet 2017 - la ronde du canal

ville_depart

FROSSAY (44)

affiche

recit Cette année dans mon calendrier, j'ai fait l'impasse sur la Sallertainoise plus proche au profit de la rando du canal ayant plus de dénivelé. Comme la crève de jean-Mi ne s'est pas amélioré, je m'inscris seul. Là encore, je me fait remarquer avec mes autocollants. "Wouah, le gars il optimise même le temps passé aux inscriptions ! " Me lance le participant qui me temps le stylo pour inscrire la distance. La première partie du parcours est la même que l'an dernier. Roulante à souhait qui me permet de gagner le maximum de temps car j'ai prévu du géocaching en troisième partie. Je dépasse les participants partis bien avant moi. Il y en a un qui en profite pour se mettre dans ma roue. Apparement, j'ai un bon rythme, puisqu'il ne veut pas doubler. Dans le Bois de la Roulaie, sur un dévers, j'accroche l'arbre avec la manche, le maillot n'a pas apprécié et je suis déséquilibré. En jetant un oeil sur le Gps, je constate que la trace ne passe pas sur ce tronçon. Le temps de repartir, me voilà à nouveau seul pour continuer. Ca ne dure pas longtemps car dès que je retrouve le bitume, je repasse devant pour un tracé différent de l'an dernier. C'est déjà le ravito. En fait c'est le participant qui est arrivé en même temps que moi sur le parking. On repart ensemble, mais comme c'est roulant, me voilà encore devant. Après Le Poirier, j'arrive sur le chemin du Moulin Châtelier et le GPS m'indique une cache. Trouvée rapidement, je repars ausitôt, mais je n'ariverais pas à rattrapper mon retard car les singles en sous-bois vont se succéder. Au Borderies, je pense que le tracé sur la carte était l'esquisse, car le chemin creux impraticable a obligé l'organisateur à longer le champ. Je retrouve l'ancienne voie ferrée qui m'indique que je suis revenu sur le tracé de l'an dernier. Au moment de plonger dans l'ornière encore humide, la manoeuvre d'évitement n'a pris qu'une seconde.  "Oups, j'ai oublié de mettre mon garde-boue". Le ravito se trouve à la Chappelle Saint-Vital. Après une portion roulante à l'ombre, une zone technique se présente. Un single avec cuvettes et traversée de fossés permet de manier le guidon et les freins. A la sortie, je tombe sur un participant ayant un problème de disque avant. En regardant de plus près, il a un léger voile que je redresse grossièrement. Mais en regardant son pneu, un détail attire mon oeil. L'enveloppe du pneu est décollée de la toile.  Une chance il n'a pas éclaté. Mais il n'aurait pas été loin. Jean-François est un peu désemparé devant cette situation. C'est là que le Saint-Bernard que je suis intervient. Démontage de la roue, insertion d'un emplatre et remontage. Ayant trouvé un compagnon de route pour la fin du parcours, nous repartons ensemble. Les parties sinueuses dans les bois sont un excellent terrain pour s'initier au slalom entre les arbres. Ce qui est le cas de Jean-François. A la sortie de la dernière zone boisée, je me mlets en mode éducateur car, je sens que ses forces s'épuisent. ce qui se confirme lorsqu'il m'annonce avoir hésité entre le 37km et le 53km ce matin au départ. Le long du Légendia Parc, j'en profite pour m'arrêter sur deux caches, et par la même occasion faire une initiation au géocaching. Après deux échecs, nous repartons et c'est à la troisième cache situé à l'arbre creux que Jean-François est emballé par cette activité. Au Plessis-Grimaud, nous traversons une dernière zone de maniabilité qui se termine par au pied des ruines d'une tour. Surement un vestige du château situé à proximité. Les difficultés sont terminées car on a raccordé le petit parcours à La Poitevinière. Le Parc aux énigmes qui aboutit dans la cour du château de la Rousselière annonce l'arrivée proche. D'alleurs à l'horizon, on aperçoit les cheminées de la centrale électrique de Cordemais. Au gymnase, les organisateurs sont déjà entrain de nettoyer la salle. On prend quand même le temps de discuter autour d'une bonne bière avant de se séparer et de se remercier mutuellement. Jean-françois pour la réparation et l'accompagnement et moi pour le plaisir d'avoir encore fait un heureux ce matin.                 

parcours

photos

profil

films

traces_gps

incident
Kilomètre 11.9,  déchirure de la manche du maillot
Kilomètre 33.5, assistance à Jean-François

plaque_guidon

distance
52 kilomètres.
515 mètres.
denivele
terrain
Le terrain roulant.
Ravitos aux kilomètres 14.6 et 28.6.
ravitaillement
meteo
Ciel bleu
18 degrés au début de la sortie
29 degrés au retour
temperature
Vous êtes ici : Mes sorties VTT Mes sorties 2018 VTT samedi 14 juillet 2017 - la ronde du canal