SORTIES VTT DE LOULOU

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

dimanche 11 février 2018 - la balory verte

ville_depart

VERT-SAINT-DENIS (77)

affiche

recit Ce matin, je ne sais pas si c'est le fait du rendez-vous à 7h00 ou si c'est le froid, mais Seul Roland n'est pas resté sous la couette. Pour une fois, nous ouvrons les bureaux d'inscription en empochant les numéros 1 et 2. Roland à son habitude a été le plus rapide. La sortie de la ville se fait différemment de la version automnale et surtout va jouer dans le bois de Verts-Saint-Denis. J'adore ! Car c'est un terrain plus joueur, même si je bifurque avant la flèche m'obligeant à couper à travers bois, mais surtout sur un terrain meuble et enneigé pour retrouver la piste et Roland qui vient de me passer devant. Nous passons dans la Forêt de Bréviandes où le terrain est un peu plus humide et surtout spongieux. La pluie qui est tombée cette nuit a accéléré le dégel. Sur le contournement de Cesson-la-Forêt, ça se complique encore un peu. Et je laisse partir Roland que je retrouve au premier ravito. A la sortie de SAINT-LEU, nous retrouvons une partie du tracé de cette nuit (nocturne du Gardien) à l'exception que ça roule moins bien. Sur le chemin des Pessards, je loupe la montée en cherchant le point de la géocache, en vain. Mais au Moulin neuf cette fois l'arrêt est bénéfique, j'essuie un précédent "DNF" en loguant "FTF" sur le logbook. Je coche "STF" pour Roland. A la sortie de NOISEMENT, nous retrouvons le vent et un sol collant pour rentrer dans la Forêt du Rougeau. après avoir fait plusieurs changement de direction, j'arrive enfin au bélvédère du Four à chaux. Le tracé passe dans le fond de la carrière balisé par des beaux panneaux de danger. Mais je décide d'eviter cette bouclette en observant les deux vététistes dans la descente. Le parcours nous ramène au parking de la Justice. En chemin, j'observe le balisage du 50km. ma réflexion est "C'est bien de baliser lorsque les arbres fléchissent sous le poid de la neige, mais lorsque la neige a fondu, je plains le débaliseur qui va devoir emmener une échelle de 5 mètres pour retirer toute traces de la rando". Avant de traverser la N446, je retrouve Roland. Juste après avoir déguster la soupe chaude, une piscine nous attend et le photographe n'hésite pas à immortaliser la traversée. Ne voulant pas que le cliché soit loupé j'en profite pour faire de belles éclaboussures. Mais après ce n'est plus le même plaisir avec une serie d'ornières et de piscines. Ayant laissé s'échapper Roland, il ne me reste plus qu'à rentrer à mon rythme. A la mare aux grenouilles, je constate qu'elle est notée comme site géocaching. Alors je m'arrête mais la mare est gelée alors ce sera pour une prochaine fois. Les traversées de NANDY et de SAVIGNY-LE-TEMPLE permettent de souffler avant de retrouver la plaine ventée qui nous ramène à l'étang du Follet. Là c'est le coup de grâce avec les débardeurs qui ont laissé de belles ornières. Le passage sous la ligne de chemin de fer annonce la fin de la sortie qui traverse CESSON. Le sandwich est le bienvenu et permet de reprendre des forces.

parcours

photos

profil

films

traces_gps

incident
Kilomètre 3.9, erreur de parcours
Kilomètre 15, raccorci
Kilomètre 24.3, raccourci

plaque_guidon

distance
41 kilomètres.
280 mètres.
denivele
terrain
Le terrain détrempé
Portions verglacée et enneigées.
Ravito au kilomètre 12.5 et 26.4. 
ravitaillement
meteo
Ciel blanc
5 degrés au début de la sortie
9 degrés au retour
temperature

 

Vous êtes ici : Mes sorties VTT Mes sorties 2018 VTT dimanche 11 février 2018 - la balory verte