SORTIES VTT DE LOULOU

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

dimanche 29 octobre 2017 - la garnapiade

ville_depart

LA GARNACHE (85)

affiche

recit Je suis en vacances en Vendée pour quinze jours. Et il y a forcèment un week-end dans cette période. Alors ce matin, j’ai programmé LA GARNACHE avec liaison à VTT. Je démarre avec les lampes allumées. Il fait nuit et pourtant ce week-end on a eu droit au traditionnel passage à l'heure d"hiver. Pour aller vers la ville, je prends la piste cyclable. Puis je récupère la piste cyclable qui longe la RD753. Je fait une première escale au PERRIER pour récupérer une première géocache. De nuit ce n'est pas aussi facile, mais je trouve quand-même. La deuxième boîte sera trouvée au centre-ville de CHALLANS sous les fenêtres de la maison de Louis XIII. Avec ces deux boites validées, je peux me rendre à LA GARNACHE toujours par la piste cyclable. j'en profite pour dépasser un vététiste qui s'y rend. Sur place le café est bouillant et la gâche permet de patienter le temps que ça refroidisse. Je m'élance enfin sur le grand parcours. C'est une succession de singles entrecoupées de portions roulantes qui nous ramènent sur la piste cyclable qui longe la D32. Cette partie roulante continue avec la piste qui longe la rocade. Aux Halles, on retrouve les chemins. A la Ferme de la Mérandoire, c'est la seconde traversée de propriété privée qui permet de proposer un secteur technique. Ascensions, descente à pic et dévers à flan de côteau. Après cette mis en jambe, On retrouve les portions roulantes sur lesquelles, je prend le relais avec un gars du VC Challandais. Nous sommes à La Cheneliere où le premier ravito nous attend. Le parcours est tellement roulant que je ne me suis pas aperçu que 19 kilomètres avaient été parcourus. Et c'est reparti pour une traversée de champ privé avec en point de mire une éolienne en cours de fabrication. Puis les chemins roulants se succèdent avec une portion privée intercalée pour arriver au deuxième ravito. Oups, c'est réservé au marcheurs et auxparticipant inscrits sur les parcours de 20 et 35 km. Bizarre ! Tant pis, je suis arrêté, je me restaure un peu. Je me disais aussi. "c'est un peu près !" A La Giraudière, c'est un chemin creux qui nous permet d'arriver à VARNES. Ce n'est qu'à La Coutellerie que le ravito se présente. Un ravito qui ne voit pas passer le 35 km puisque le tracé passe au bout de la rue. D'après ce que j'ai compris, il ne reste que des portions roulantes. Sauf qu'à peine partis, une zone privée nous fait slalomer entre les chênes. On retrouve la D21 où un cyclo après le passage à niveau s'amuse à me dépasser sans l'intention de prendre le relais. je lui repasse devant au sommet du faux plat. Je ne suis pas seul car je me suis fait rattrapper par un groupe de furieux. Nos chemins se séparent pour retrouver un chemin taillé à la serpe avec un porté de vélo en entrée et des passages surbaissés. Dès que le chemin s'élargi, les furieux que j'ai bouchonné me dépassent. Aux Grandes Rallières puis les Petites Rallières, nous traversons des champs de culture industrielles sous bâches. Et là le vent se lève. Normal, C'est l'heure de la marée montante. Une dernière partie roulante nous est proposée avant de retrouver la zone pavillonnaire qui borde le stade. Exceptionnellement, je lave mon VTT. C'est uniquement pour retirer les bouses encore humides collées au cadre. Le temps du ravito, le temps s'est raffraichi et je décide de renfiler le Kway. L'itinéraire du retour est le même que celui de l'aller jusqu'à l'entrée de CHALLANS mais avec le vent dans le nez. Là je prends le sentier cyclable qui longe la rocade car j'ai une cache à aller visiter à La Terrière. C'est la porte de Bois-de-Céné qui est reconnaissable par son rond point "bonzaï". J'ai fait le tour des poteaux pour trouver le bon jusqu'à valider mon passage. Et c'est reparti vers SAINT-JEAN-DE-MONTS avec deux variantes mais avec le vent de face. La première au Moulin de la Chaussée et le second à La Pibole pour récupérér la dernière cache de la matinée. "La charrette" à côté du centre de la Croix Rouge que je valide. J'approche de la maison. Ouf ! en arrivant sur le parking un crachin vient me salir les lunettes.  
parcours

photos

profil

films

traces_gps

incident
Kilomètre 78.6, echange pile du GPS

plaque_guidon

distance
Distance aller = 24.5 km
Parcours randonnée = 54.1 km
Distance retour = 24.2 km
Distance total = 102.8 km
476 mètres.
denivele
terrain
Le terrain humide et roulant.
Ravitos au kilomètres 24.5, 43.8, 53.6, 62, 78.6.
ravitaillement
meteo
Ciel couvert
11 degrés au début de la sortie
15 degrés au retour
temperature

 

Vous êtes ici : Mes sorties VTT Mes sorties 2017 VTT dimanche 29 octobre 2017 - la garnapiade