SORTIES VTT DE LOULOU

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

dimanche 15 octobre 2017 - rando vtt des deux forets

ville_depart

BEYNES (78)

affiche

recit Ce matin, mes copains ont décidé d'aller une nouvelle fois à VENEUX-LES-SABLONS alors que nous pouvions tester un nouveau paysage. Donc je suis seul à partir dans les Yvelines. Le jour n'est pas encore levé lorsque je m'élance sur le 60 kilomètres. L'organisateur m'a annoncé que ça roulait sauf dans la partie single après le ravito. Je verrai ça après une série de trois caches. Seule celle du lavoir s'est laissée attrappée. Je ratiboise déjà le tracé car je vais directement sur celle du château. Après avoir épluché tous les spots, je repars bredouille. Je récupère les autres participants à la sortie de l'église. Comme BEYNES est dans un creux, le dénivelé ne tarde pas à montrer le bout de son nez pour atteindre la forêt domaniale. le terrain est relativement plat, ce qui permet d'en sortir rapidement. C'est aussi le moment où les petits parcours reviennent sur mon tracé. Aux cailloux, une épidémie de crevaison fait que je ne peux pas explorer comme je veux la cache du vignoble. Mais par contre j'ai eu droit à beaucoup de "Tu cherches quelque chose ?". En retour, ils ont un "Géocaching". Une succession de descentes et de montées bien pentues nous fait découvrir la vallée de la Mauldre au débouché d'un bosquet. L'arrivée à MAULE se fait par une descente qui n'en fini plus. J'en profite pour doubler. Dans la côte qui suit, je passe en mode lièvre pour les crampons qui me collent. Mais au moment où ils prennent le relais, j'aperçois une rubalise mais pas de flèche. Alors je sors de l'aspiration pour vérifier sur la carte que c'est bien là qu'il faut passer. C'est ça qui est particulièrement génant car mon Gps ne veux plus afficher la carte depuis hier et rouler sans les infos distance et temps, c'est un peu difficile de gérer l'effort. A la ferme du Bois Henry, j'ai une info qui a son importance. J'ai parcouru 24 kilomètres depuis le départ. On a atteint la limite haute du positionnement d'un ravito. A la vallée Brouillard, commence la zone de singles avec la première partie dans le bois des Plaigres. Une secteur sympa qui s'enroule bien excepté l'épingle en pente dans la caillasse. L'accès dans le Bois du Chapeau à Demoiselle, commence par un à pique puis une succession de dévers pour terminer par du franchissement de tronc d'arbre. Et presque arrivé à la sortie de la zone, je casse mon cale-pied au redémarrage. deux colliers rilsan et me voilà reparti. La réparation ne me permet pas de tirer profit de mes appuis. "Ah non! ce n'est pas le moment de caler". je termine la zone comme je peux. C'est la descente vers GOUSSONVILLE où le lavoir m'attend pour une nouvelle cache. Découverte aussitôt, je peux me consacrer à un réglage de la position du cale-pied. L'organisateur a prévu une troisième zone dans le Bois de Mézerolles, mais je préfère couper au plus court en prenant la RD139, jusqu'à ce que je retrouve le GR26. Là je retrouve deux participants que je suis à distance. J'arrive sur la plaine avec en point de mire la ferme de la mare Malaise. Non loin de là, je rencontre trois participants dont un qui soigne l'autre. Il faut quand même le faire, ligne droite, chemin large et plat, François- Xavier et Aurélien se sont frotté de trop près. Aurélien qui a déballé la trousse à pharmacie, s'occupe de désinfecter la fesse qui va nécessiter des points de suture. Et moi en bon Saint-Bernard, j'appelle les pompiers et j'attends jusqu'à leur arrivée. Il y a quand même un peu de casse mécanique avec un cintre tordu et une potence déviée. Je laisse le trio pour repartir vers le deuxième ravito d'AULNAY-SUR-MAULDRE. Il est déjà midi et on m'annonce encore 18 kilomètres. Je regarde la carte pour voir s'il n'y a pas de raccourci. Ca ne m'enchante pas car c'est une route fréquentée. "Tiens ! Le Gps se remet à fonctionner". Et c'est reparti pour 2.3 kilomètres de bitume pour éviter la remontée sur l'autre flanc de la vallée. A MAREIL-SUR-MAULDRE, je retrouve les participants tous parcours confondus. Mais aussi le vent. A la Maldrerie, j'aperçois BEYNES, c'est une bonne nouvelle et la vue du terrain de vol à voile en est une autre. Dommage que j'ai du raccourcir ma sortie, car le parcours était sympa. Ca mérite de revenir pour la prochiane édition. A l'arrivée sur le stade, je ne sais pas pourquoi mais je me trompe de chemin. Un demi tour s'impose. Rien gagné à la tombola ou 10% des 620 participants avaient un lot. Je déguste mon hot-dog en compagnie de Patrick K. du club du Coudray-Montceaux avant de repartir vers la voiture. Je fais un dernier détour vers le mirage où une dernière cache m'attend dans train d'atterrissage.   

parcours

photos

profil

films

traces_gps

incident
Kilomètre 2.5, sortie du parcours.
Kilomètre 29.8, casse du cale-pied droit.
Kilomètre 31, raccourci.
Kilomètre 37, Assistance à participants suite chûte.
Kilomètre 40.3, raccourci 

plaque_guidon

distance
52.8 kilomètres
866 mètres
denivele
terrain
Le terrain sec roulant.
Ravito au kilomètre 24.1 et 39.9 
ravitaillement
meteo
Ciel bleu
13 degrés au début de la sortie
20 degrés au retour
temperature
Vous êtes ici : Mes sorties VTT Mes sorties 2017 VTT dimanche 15 octobre 2017 - rando vtt des deux forets