SORTIES VTT DE LOULOU

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

samedi 27 mai 2017 - voyage autour de hauteville-sur-mer

ville_depart

HAUTEVILLE - GRANVILLE (50)

affiche

recit Aujourd'hui, pas d'absent pour cette dernière sortie VTT tranquille du week-end. La destination prévue est GRANVILLE. Le départ commence par la fin du retour emprunté hier. Le tracé sillonne sur le bitume et comme dirait Roland "on aurait pu couper" en voyant qu'on tourne autour des villages. Puis nous arrivons au niveau du champ où se reposent les deux truies vues la veille. Nous sommes à la ferme Bohème, le dindon nous accueille en nous dévoilant son plus beau plumage. Au bout de 10 kilomètres, nous abandonnons le tronçon commun de la veille. A MUNEVILLE-SUR-MER j'ai fait passé le tracé au milieu du cimetière, comme quoi sur le terrain tout est différent. Le parcours toujours sec est bien valloné s'interrompt brutalement lorsque les ornières de lisier envahissent le chemin. on improvise une sortie par le champ en faisant attention de ne pas rester embocher sur le barbelé. La cuvette de la N13 du Mont au Nid permet d'avoir une vitesse de pointe de 52.5 km/h. Le parcours reprend jusqu'à ce que propose à Roland sa fameuse pause "bananes" aux Vaux de Guelle. mais au moment de repartir, il nous faut trouver une solution pour retrouver le chemin disparu. Il y a deux solutions. Roland et Guy traversent le champ dans le sillage des roues du tracteur. Eric et moi avons opté pour longer les bords du champs. Arrivés au même endroit, Roland touve la faille dans la haie. Malheurusement, le passage est est étroit et deux rangées de barbelé entrave le passage. Il n'est pas question de faire demi-tour. Nous longeons un deuxième champ pour tomber sur 3 rangées de barbelé planquée au sommet d'un talus abrupt de 3 mètres. De nouveau sur le tracé. A la Gonière, une petite déviation s'impose pour retrouver le tracé, mais surtout un ruisseau qui forme le chemin. Roland et Guy se sont posté sur le pont pour faire le film. A LONGUEVILLE, après avoir passer le ruisseau du Bosq, une côte débouche sur un cul de sac. Le passage à niveau définitivement fermé nous oblige à contourner et repasser au dessus de la D971. Nous approchons de GRANVILLE mais aussi nous sommes confronté à la circulation. Les voitures ne voulant pas nous laisser passer, je décide de me transformer en piéton et traverser sur les clous. C'est bizarre ! Les voitures s'arrêtent.  A la crête, nous penons le sentier du litoral. Le début n'est pas trop mal, mais dès qu'arrivent les marches, c'est la sortie qui s'impose. L'avance sur l'heure de table a disparu. La pause gastronomique sur le port est la bienvenue. Ayant vu ce que ça donnait sur le sentier pietonnier, je décide de monter et traverser la citadelle par la route. La descente du casilno se fait par les escaliers. Et là Eric et Moi-même perdons la trace de Guy et Roland. sur le tracé qui longe la mer, il n'y a plus personne. Nous allons jusqu'à mi plage, mais Eric me dit qu'au bout,il y a un passage. Au pied de l'escalier, il faut bien se rendre à l'évidence que c'est la seule issue pour remonter sur la falaise. Vélo sur lépaule, nous voilà parti pour l'ascension jusqu'à une porte étroite. Ayant laissé un peu de marge à Eric, j'entreprends la deuxième partie en montant les marches deux par deux. "Ecartez-vous, celui là est pressé" crie un touriste en me voyant. "C'est pas un vrai vététiste, il monte à pied" continue-t-il. Mais en voyant le précipice "Ah ouais, qu'en même". Nous avons atterri dans le parc du château de Christian Dior. Nous pouvons enfin reprendre le tracé et retrouver nos deux camarades sur la plage de DONVILLE. Il nous reste encore une ascension à la sortie de BREVILLE-SUR-MER. Après nous allons retrouver un profil plus plat avec la traveresée de deux routes submersibles et sillonner une dernière fois dans les prés salés. J'en profite pour faire faire une dégustation de salicorne. Le parcours se transforme en portions sablonneuses qui viennent différencier le type de terrain rencontré pendant ces trois jours. Ca se voit que le terrain est roulant car nous ne reverrons pas Guy et Roland,en  ayant profité pour s'échapper.  

parcours

photos

profil

films

traces_gps

incident
Kilomètre 15,3, saut de cloture pour evitement du lisier.
Kilomètre 22, franchissement de barbelés et saut de talus
Kilomètre 32.3, demi-tour.

plaque_guidon

distance
69 kilomètres.
821 mètres.
denivele
terrain
Le terrain est roulant.
Ravito au kilomètre 31.5. 
ravitaillement
meteo
Ciel bleu.
25 degrés au début de la sortie
27 degrés au retour
temperature
Vous êtes ici : Mes sorties VTT Mes sorties 2017 VTT samedi 27 mai 2017 - voyage autour de hauteville-sur-mer