SORTIES VTT DE LOULOU

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

samedi 20 mai 2017 - concours regional education routiere

ville_depart

VERSAILLES-PORCHEFONTAINE (78)

affiche

recit Aujourd'hui, c'est le Concours Régional d'Education Routière et comme le rendez-vous pour les bénévoles est prévu à 13h00, j'ai décidé d'y aller à VTT. Départ 8h15 de la maison en suivant une moyenne de 14km/h avec un tracé mixte. Tout commence par la piste qui longe la Francilienne avant de longer temporairement l'Orge à partir de LINAS. A LONGPONT, je suis dans une partie urbanisée pour contourner le Bois de St-Eloi puis les rochers de SAULX-LES-CHARTREUX, avec VILLEJUST en point culminant. Mais c'est en voulant sortir du village que ça se complique. Le chemin n'existe pas. Finalement c'est en tatonnant que je trouve un escalier qui rejoint mon tracé. Villebon est l'étape basse avant de remonter sur le plateau de PALAISEAU. Je suis confronté à un problème avec le jalonnement, car les panneaux ne sont assez explicite pour indiquer la direction. Encore un retour sur mes pas pour retrouver l'itinéraire qui longe la D36. Je retrouve enfin les chemins mais en longeant le ruisseau de vauhallan, je constate que l'herbe est bien mouillé, car mes pieds sont trempé. Pas grave ça va sécher car le beau temps a tendance à persister. Mais ce ne sera pas tout de suite car dans la vallée derrière le Petit viltain, ce sont les orties muillées qui me chatouillent les mains. Aux loges en josas, je tombe sur une anomalie du code de la route. Un conflit entre deux panneau. Le premier indique "rue en double sens" et le second "sens unique". c'est aussi là que je descend vers la gare du PETIT-JOUY pour vérifier mon emplacement "Balise VTT n°8" que j'occuperais demain pour le Critérium Régional du Jeune Cyclotouriste. La vallée de la Bièvre me sert de guide jusqu'au arcade de BUC avant de retrouver la piste cyclable. Mais entre les arbres, je devine un assombrissement du ciel. Après être passé sous la RN12, je retrouve un peu de sous-boisqui débouche à la grille Saint-Martin. C'est ici qu'est ici qu'est situé l'Agence Interdépartementale de l'Office Nationale des Forêt. Maintenant fini de rigoler. Concentration maximale sens interdit avec sens inverse cyclable. C'est chaud car c'est aussi la sortie du lycée avec les bagonles qui sont garées sur les trottoirs. En retrouvant la D91, je loupe la descente vers le chateau, car les organisateurs du triathlon on mis des barrières et tendu le tapis vers jusqu'à la pièce d'eau des Suisses. C'est dans l'herbe que je longe le parcours qu'emprunteront les triathlètes.  Je rentre dans le parc du Château de Versailles par la porte des matelots. C'est pourtant "vigipirate", et je suis passé sans avoir besoin de m'arrêter, ni encore moins d'ouvrir mon sac. Je fais le tour du Grand Canal en passant devant le Grand trianon avant de revenir au bord de l'eau pour déguster mon casse-croûte. Ce n'est pas tout de flemmarder au son du clapotis de l'eau sur le rebord du muret, mais dans 20 minutes, je suis attendu sur l'aire d'évolution "Maniabilité" pour les jeunes de 10 à 12 ans. Alors la sortie se fait par un itinéraire secoué. Ce sont les pavés qui m'amènent à la Porte de la reine. Retour dans la jungle urbaine en faisant une escale sur la place d'armes ou les vendeurs à la sauvette me propose un selfie. Je leur répond "Pas interessé, je le fais moi-même". Même sur la contre-allée de la rue de Paris, il faut s'imposer. car les piétons envahissent la piste cyclable. La gare de PORCHEFONTAINE annonce mon arrivée imminente avec un peu d'avance sur l'horaire. Je me signale auprès de ma chef de groupe et prends en compte mon rôle de l'après-midi. de la maniabilité avec certains obstacles que je trouve un peu dur pour des minots de 10-12 ans. Les cinquentes jeunes défilent les uns après les autres jusqu'à ce que les résultats soient proclamés, avec beaucoup de retard. Mais c'est dans l'air du temps avec le nouveau Président de la République qui montre l'exemple. Avec tout ça, je repars du centre aéré des Grands Chênes à 18h50. le parcours retour va être un peu plus plat et plus roulant.  Ca commence déjà par la descente vers JOUY-EN-JOSAS où le compteur s'affole. j'ai trouvé le mode road-runner. "Tmip Tmip". La traversée de la ville se fait en limite réglementaire de la zone 30. Vitesse que je maintiens sur la piste cyclable jusqu'à ce que je retrouve la Bièvre sous la RN118. à l'entrée de PALAISEAU, en excès de confiance, m'oblige à faire demi-tour pour ne pas m'engager sur la D36. La légère chute de la moyenne continue jusqu'à la gare de PALAISEAU. Je reprends mon rythme de croisière en suivant un livreur de pizza qu'aparamment j'ennuie à être dans son rétro. je retrouve l'orge dégagée de tout piéton. la traversée de LONGJUMEAU me permet de me reposer un peu avant de rattaquer jusqu'à EPINAY-SUR-ORGE. Cette fois-ci-je ne fais pas comme la semaine dernière en suivant l'Orge vers SAVIGNY-SUR-ORGE. La dernière difficulté est la montée de l'aqueduc avant de terminer par la longue ligne droite entre le moulin de Viry et l'hippodrome. C'est bizarre, il y a toujours un peu de vent sur ce tronçon. Il est 21h05 lorsque j'en termine avec les 41 kilomètres qui me séparaient de la maison. Dans la foulée je repars chez eric, lui donner les cartons BCN/BPF pour notre voyage de l'ascension. Car le duo eric et Roland partent demaind e bonne heure.   

parcours

photos

profil

films

traces_gps

incident
Kilomètre 2.1, chemin déplacé.
Kilomètre 18, demi-tour cul de sac.
Kilomètre 23.7, problème de jalonnement
Kilomètre 47, demi-tour.
Kilomètre 70.5, demi-tour 

plaque_guidon

distance
Distance = 98.2 kilomètres.
1032 mètres.
denivele
terrain
Le terrain est roulant.
Ravito au kilomètre 50.5. 
ravitaillement
meteo
Ciel nuageux.
7 degrés au début de la sortie
15 degrés au retour
temperature
Vous êtes ici : Mes sorties VTT Mes sorties 2017 VTT samedi 20 mai 2017 - concours regional education routiere