SORTIES VTT DE LOULOU

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

jeudi 27 avril 2017 - sortie nemours

ville_depart

BONDOUFLE (91)

affiche

recit
Ce matin, j'avais proposé de faire une variante VTT sur le tracé préparé par les routiers. A 7h00, au départ, Eric et Roland ont répondu présent auquel un invité surprise s'est greffé à la sortie. Denis F. est venu avec son vélo de cyclocross. Ce matin, le givre recouvre les champs de Colza, Mais toujours positif, j'ai opté pour les vêtements courts. Et c'est parti pour toute la matinée de roulage jusqu'au pique-nique. Mais avant d'arrver au ravito, il faut pédaler. Je passe en tête avec un rythme assez élevé pour respecter les temps de passage que je me suis imposé. Les villes traversées s'enchaînent avec VERT-LE-PETIT, BALLANCOURT puis BEAUNE où nous arrivons avec un peu d'avance. Il est venu le temps pour mes camarades de retirer le KWAY. Prochaine escale MAISSE où nous attend la côte jonchée de racines. personne ne l'a monté entièrement. Surtout Denis F. Qui a opté d'entrée par la poussette. Sur la plaine des six-fermes les jambes commencent à mieux tourner et une fois arrivé sur le bitume, Inutile de suivre Denis F. Mis à part Eric qui s'est collé dans sa roue, j'ai préféré abandonné la poursuite à 30 km/h et garder Roland dans ma roue. A TOUSSON, le regroupement s'effectue et j'en profite pour passer en maillot manche courte car le soleil chauffe un peu. Le chemin qui va suivre débouche sur une zone sablonneuse puis une montée. Ce n'est pas l'idéal pour le cyclocross. Je vais retrouver ce terrain pour la rando du muguet, le 1er mai. Mais dès que le terrain est beaucoup plus roulant, les deux échappés de la matinée s'enfuient, même si le terrain tabasse. A LA CHAPELLE-LA-REINE nous sommes largement en avance sur l'horaire. Dans la descente plein pot vers la Dame Jouanne, je loupe l'embranchement et préfére continuer tout droit pour éviter la chute collective. A plus de 50 km/h ca aurait fait mal. Après cette erreur de parcours, nous retrouvons le sable un peu plus sec et par conséquent moins roulant. Après un passage devant l'auberge de la Dame Jouanne où l'idée de faire une sortie avec resto a germé, nous contournons le marais. malheureusement, caché par la végétation, nous n'aons rien vu.  C'est reparti pour du chemin roulant avec des branches de plus en plus grosses qui entrave le passage. Sur la dernière, le guidon de Denis F. se desserre. Mais nous n'avons pas vu le plus gros obstacle car un peu plus loin un arbre nous oblige à ramper. C'est le dernier obstacle de la matinée car le bitume nous amène jusqu'au Canal du Loing à NEMOURS. Il nous reste 12 kilomètres de chemin de halage aménagé en voie verte. Presque arrivé au lieu de pique-nique, Eric est attaqué par une fringale, ce qui provoque une dernière pause. Nous arrivons à EPISY avec une légère avance. Après un repèrage pour positionner le pique-nique, nous installons à la terrasse de l'auberge de l'écluse en attendant les routiers. Les deux groupes sont réunis le temps du repas. Nous retournons à l'auberge pour prendre un café avant de repartir. C'est une portion commune que j'ai voulu mettre sur le parcours afin de rouler avec les routiers. Mais le rythme est soutenu avec le tandem en tête. les seules fois où je passe devant, c'est pour prendre les photos et retourner en queue de peloton, pour ne pas dire décrocher. Au bout de la D148, trône l'Obélisque. Nous voilà à FONTAINEBLEAU. Je pensais que le groupe se serait arrêté devant le château. Et bien non, c'est dans une rue que je suis attendu. Après le rond-point des RN6 et RN7, je repasse devant une dernière fois pour dire au revoir et continuer avec Eric et Roland sur la trace VTT. Denis F. préférant rentrer avec les autres. La Route Ronde nous amène au chalet de la caverne ou nous nous arrêtons pour déguster un chocolat chaud pour nous remettre de notre ascension des Monts Girard. A BARBIZON, un sens interdit oblige de modifier le tracé et l'arrêt enfilage Kway s'impose car les nuages noirs prévus sont bien là. Une première erreur de parcours survient à la sortie de BARBIZON. A la sortie de CELY-EN-BIERE, nous retirons notre vêtement anti pluie. Mais au Gros Chêne, après avoir attendu, il faut bien se décider à le renfiler. Sous la pluie, nous repartons avec une deuxième erreur de tracé. Plus on avance moins les derniers kilomètres défilent. Dans la forêt des Grands Avaux, Roland a la fringale. Le paquet de figues de turquie se vide. j'en profite pour partager ma tablette de chocolat. Nous sommes sur des chemins que nous connaissons et moralement ça aide face au vent qui persiste à nous ralentir. Une dernière escale au Codep avant de monter la dernière côte de la journée, celle de l'aqueduc. La sortie se termine par la dislocation du groupe à 18h00. Roland quant à lui n'est pas rendu car il est venu de chez lui à VTT.
parcours

photos

profil

films

traces_gps

incident
Kilomètre 98, erreur de parcours.
Kilomètre 107, erreur de parcours.

plaque_guidon

distance
128.6 kilomètres.
857 mètres.
denivele
terrain
Le terrain roulant.
Pique-nique au kilomètre 74.8 
ravitaillement
meteo
Ciel couvert
Pluie en fin de parcours 
0 degrés au début de la sortie
15 degrés au retour
temperature
Vous êtes ici : Mes sorties VTT Mes sorties 2017 VTT jeudi 27 avril 2017 - sortie nemours