SORTIES VTT DE LOULOU

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

samedi 25 mars 2017 - nocturne du gardien

ville_depart

LE COUDRAY-MONTCEAUX (91)

affiche

recit Cet après-midi c'est une température estivale qui nous inonde. Alors, je décide d'aller à VTT au COUDRAY-MONTCEAUX. La bas, je retrouve les autres ouvreurs dont Roland déguisé en chouette rose, Eric et jean-Mi déguisé en cerf blanc. Pour la deuxième année, nous collaborons en temps qu'ouvreurs sur la nocturne organisée par nos copains du Coudray. 19h15, c'est le départ pour Eric et Jean-Mi. Cette année les participants ont fait un effort en essayant de se démarquer en fabricant des plaques de guidon relatives à leur groupe. Il nous faudra attendre jusqu'à 20h15 pour que le groupe "Chouette rose" s'élance avec 15 participants. Les clubs de Verneuil sont venus en force avec 4 émissaires à Memel dont Stéphane M. qui fête son anniversaire et Philippe B. qui a ramené 3 jeunes de l'école. "Suivez le guide !". Je me sui baptisé "Loulouvreur" pour l'occasion. Avec léger retard accumulé par les groupes précédents, nous nous élançons sur le parcours "sens inverse". Les jeunes ont aimé le passage de l'écluse et sont ravis de savoir qu'on repassera par là au retour. Mais avant çà, il faut parcourir les 38 kilomètres. La montée dans la forêt occasionne une nouvelle fois un allongement du groupe. mais après un regroupement pour expliquer la suite c'est un paquet qui repart. Une dernière alerte pour la descente du Four à chaux avant de retrouver le bitume et la D934 qui nous emène à SEINE-PORT. Ca fait du bien de pouvoir se reposer. Le passage à la station de traitement des eaux est légèrement gras. Nouvelle escale pour prévenir que sur le single qui longe la Seine, le fleuve n'est pas loin. Dans mon sillage, j'ai les 3 jeunes et plus loin les autres. A la dernière cuvette, j'aperçois un groupe qui est à environ 500 mètres. L'ascension vers l' entrée de SAINTE-ASSISE est encombrée par un arbre. Mais sur mes conseils et sous les projecteurs, un jeune le passe en se servant des appuis et de l'élasticité du cadre. "Bravo !" Nous croisons un groupe au moment de quitter la voie verte qui longe la D82. Dans la dernière ligne droite qui mène au ravito, je sens une crevaison. Mais en délestant la roue arrière ça tient jusqu'à l'escale. pendant que les autres se restaurent, je procède à l'échange de la chambre à air. Et Brigitte B. arrivant peu après nous annonce qu'elle a cassé sa chaine. Le froid commençant a tomber, il est temps de repartir. Mais une fois passé le moulin, les meilleurs du groupe sont un peu dissipés et me dépassent pour se tirer la bourre dans les côtes. Nous croisons un groupe à SAINT-LEU avant de rattrapper un groupe au feux tricolore de NANDY. L'arrêt à la statue du gardien permet le regroupement des deux équipes avant de repartir en tête. Quelques kilomètres plus loin, devant on entend "Stop!" puis "Ok" puis finalement "Stop!". Profitant que je refixe la lampe de Cédric F. le groupe nous dépasse mais au carrefour du dauphin nous repassons devant. A la Grande Garenne, à la sortie de la carrière, je bifurque trop tôt et emène le groupe sur un mauvais tracé bien détrempé. J'opte pour la solution de l'imrovisation en lisant le Gps. Et j'imagine Roland qui doit dire "Mais Loulou s'est trompé". Confirmation lorsque nous nous regroupons au centre de MORSANG-SUR-ORGE. Carlos G. peinant à suivre, repasse devant pour imposer la vitesse. A la barrière d'accès pompiers vers l'Ecluse, on trouve un gars allongé avec le serre-file du groupe. Ca fait une demi-heure qu'il n'arrive pas à se débarrasser de crampes aux cuisses. Je laisse Roland et Cédric F. sur place afin de pouvoir terminer la balade avec le reste des chouettes roses. Après 3h30 de randonnée, le groupe était ravi de leur balade et la soupe à l'oignon nous attend. On papotte, on papotte et le temps passe. Il me reste encore une heure pour rentrer par le chemin de l'aller. Le temps de ranger le vélo et retirer les lampes, il est l'heure d'aller se coucher. Mais comme c'est le moment de changer d'heure. A 2 heures, il est 3 heures. J'ai donc 3 heures pour récupérer avant d'aller aux GRANGES-LE-ROI.         

parcours

photos

profil

films

traces_gps

incident
Kilomètre 29.6, casse de la chaine pour Brigitte.
Kilomètre 29.4, crevaison roue arrière pour Loulou
Kilomètre 32.1, case support lampe pour Cédric
Kilomètre 45.4, erreur de parcours.
Kilomètre 50.1, assistance à participant.

plaque_guidon

distance
liaison aller = 12.8 kilomètres
Parcours randonnée = 39.8 kilomètres
Liaison retour 12.9 kilomètres
Distance totale 65.5 kilomètres.
514 mètres.
denivele
terrain
Le terrain roulant.
Ravitos aux kilomètres 12.8, 30.1 et 52.6 
ravitaillement
meteo
Ciel dégagé
18 degrés au début de la sortie
07 degrés au retour
temperature
Vous êtes ici : Mes sorties VTT Mes sorties 2017 VTT samedi 25 mars 2017 - nocturne du gardien