SORTIES VTT DE LOULOU

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

dimanche 28 aout 2016 - la liguavélo

ville_depart

CHAUSSY (95)

affiche

recit Dimanche 28 août avait lieu la « Liguavélo », une randonnée cyclodécouverte au coeur du Parc Naturel Régional du Vexin Français. Le pique-nique étant le moment de convivialité après la balade. Deux parcours route (60 et 80 kilomètres) en Val d’Oise étaient réservés aux cyclo. Étant vététiste et ne connaissant pas ce secteur, je me suis dit que l’occasion était à saisir d’aller rouler sur des contrées franciliennes inexplorées. J’ai donc travaillé sur un parcours de 70 kilomètres. Comme le terrain est un peu plus vallonné que notre plate Essonne, le dénivelé a vite grimpé sur une base de 1275 mètres. J’ai lancé un appel aux « crampons » du club. Eric a trouvé l'idée géniale et c'est le seul volontaire à m’accompagner sur ce tracé.
Après avoir parcouru la centaine de kilomètres qui nous sépare de Bondoufle, nous arrivons à La bergerie du Domaine de Villarceaux à CHAUSSY (95). Il est 8h00, les premiers cyclos arrivent au moment où nous nous élançons. Leurs départs sont programmés à 8h30 et 9h00. Nous avons de la chance car le thermomètre n’indique que 18 degrés, ça change de la canicule de cette semaine. Il n’y a plus qu’à suivre la trace GPX insérée dans le GPS. Le départ se fait sur un faux plat montant. La première escale se fait sur le site du sanctuaire Gallo-romain des Vaux de la Celle. Le portail est ouvert alors nous allons visiter ses vestiges d’architecture. Le vent se lève au moment où nous reprenons le parcours vallonné, guidés par le balisage de l'avenue verte Paris-Londres, en passant devant les châteaux de MAUDETOUR et de GADANCOURT et en traversant les villages de WY-DIT-JOLI-VILLAGE (souvenir du passage d’Henri IV) et AVERNES pour arriver à THEMERICOURT. Nous arrivons trop tôt au château hébergeant la Maison du Parc. La porte close nous invite à continuer notre chemin en modifiant le tracé qui traversait initialement le parc. Les côtes s’allongent en distance mais aussi en pente, où nous attend la distillerie connue des cinéphiles. Le contournement de FREMAINVILLE se fait à travers la forêt. Là nous observons une situation cocasse. Un Range Rover enlisé se faisant tracté par quatre quads, en vain. Après avoir respiré les embrayages qui ont chauffé, nous sortons de la forêt par une descente pour déboucher face au château de JAMBEVILLE qui héberge le centre national de formation des Scouts de France. Nous sommes maintenant dans le département des Yvelines. Sur les dessus de BREUIL-EN-VEXIN, nous faisons une pause à la Cave aux fées, une nécropole néolithique. Nous reprenons le cours de notre sortie jusqu’à AINCOURT ou nous dégustons notre barre de céréales à l’ombre de la statue de Gauthier Aincourt, compagnon d’arme de Guillaume Le Conquérant lors de la bataille d’Hastings en 1066. Le parcours s’aplanit jusqu’à cheminer dans la Vallée du Roi pour arriver à VETHEUIL. Là nous retrouvons nos camarades cyclos, dont quelques bondouflois venus tamponner leurs cartons BCN/BPF. La quête des tampons étant très longue dans le temps, nous avons opté pour la solution du carton BCN (1 cachet par département). Nous sommes au pied du secteur le plus intéressant ; la montée vers le surplomb des coteaux de Seine. Le sentier caillouteux qui débouche sur le plateau commence à la croix pattée, emblème du Vexin Français. Nous trouvons un groupe de vététiste qui attendent leur camarade. Se plaignant de problème de transmission au moment où je l’ai dépassé, je distille quelques conseils de mécanique. Nos chemins se séparent au moment de rejoindre la route des crêtes car la trace nous sillonne le long du GR2. Une dose de pilotage est nécessaire pour avancer. A gauche le ravin arboré, à droite les buissons et seulement la largeur du guidon pour passer sur une sente en devers jonchée de cailloux et de racines. Nous avons droit aux encouragements d’un groupe de randonneurs à l’accent slave. Le paysage sublime offert par la vue sur le Château de LA ROCHE GUYON au bord de Seine invite à nous dérouter. Nous suivons le GR2 qui se termine des marches menant au Château. Ce détour ayant largement compromis l’horaire de retour, nous repartons par l’ascension du Gibet aux Loups. Les courbes de niveau resserrées indiquent que nous devrons appuyer un peu plus fort et un peu plus longtemps sur les pédales. Et pour cause la pente commence à 25% avec une pointe à 40% pour finir à 20%. La température ayant augmenté, l’effort est encore plus dur, mais la traversée de la forêt régionale permet de retrouver un second souffle oxygéné. Le Moulin de FOURGES offre une vue pittoresque de la vallée de l’Epte. Dommage que le pique-nique nous attende car nous nous serions bien laissé tenter par un déjeuner en terrasse. Après cette pause photographique, nous repartons pour l’une des dernières ascensions de la matinée. Et une incursion dans le département de l’Eure. La descente vers BRAY-ET-LÛ se fait à 70km/h sans pédaler et en freinant tellement la pente est prononcée. Sur le plat, le cliquetis des disques de freins confirment la puissance nécessaire à ralentir l’ensemble VTT et pilote. Retour en Val d’Oise pour la traversée de CHAUSSY annonçant la fin du parcours. Il est temps d’arriver, car la chaleur de 30 degrés ajoutée à la fringale naissante a augmenté l’épuisement après 70 km parcourus avec 1400 mètres de dénivelé, le contrat est rempli. Nous retrouvons les cyclos, arrivés depuis plus d’une heure, attablés dans la salle. Plusieurs départements sont représentés mais le nombre de clubs présents se compte sur les doigts d’une main. Je pensais que cela aurait rassemblé plus de cyclotouriste avide de découvrir de nouveaux paysages. Après avoir dégusté quelques boissons locales, nous nous attaquons à notre casse-croûte. Merci à Evelyne (présidente de la LIF cyclotourisme) et Philippe (responsable de la commission tourisme LIF) d’avoir organisé cette sortie qui a plu et nous a donné envie de revenir sillonner ce magnifique décor naturel..                 

parcours

photos

profil

films

traces_gps

incident
Kilomètre 46.7, assistance à vététiste. 

plaque_guidon

distance
69.6 kilomètres
1393 mètres.
denivele
terrain
Le terrain est roulant.
Pas de ravitos 
ravitaillement
meteo
Ciel bleu
18 degrés au début de la sortie
30 degrés au retour
temperature
Vous êtes ici : Mes sorties VTT Mes sorties 2016 VTT dimanche 28 aout 2016 - la liguavélo