SORTIES VTT DE LOULOU

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

mardi 12 juillet 2016 - sortie club

ville_depart

NOIRMOUTIER (85)

affiche

recit Ce matin, c’est la première sortie longue distance du séjour. Jean-mi passe me prendre pour aller sur l’île de Noirmoutier. Le tracé de l’aller passe à travers les marais. Et bien sûr, deux impasses se présentent rapidement. Le grincement de ma transmission m’énerve et je profite d’une pause à la déchetterie pour remettre de l’huile. Puis nous reprenons le tracé jusqu’à l’Office de Tourisme de LA BARRE DE MONT-FROMENTINE en faisant une pause pour observer un groupe de cigogne. Les oreilles de Roland ont du siffler car on a nommé ces oiseaux "bécasses". Je dois réserver pour une balade touristique à vélo pour demain. Jean-Mi me confirme que je me suis trompé sur les horaires de basse mer. Donc nous ne repartons pas vers BEAUVOIR et j’improvise un tracé pour retrouver le pont. Bien-sûr, le sable est sur le trajet. Donc la première et unique difficulté de la matinée est la traversée de l’Atlantique en l’enjambant. Ensuite, il suffit de suivre la côte jusqu’au passage du Gois. Effectivement, il y a beaucoup trop d’eau et je n'ai pas pris l'option "Masque et tuba". Entre 1,80 mètres et 2 mètres au pied des refuges. Comme j’ai voulu testé le roulage sur le trait de côte, je me retrouve avec de la vase collée aux pneus qui gicle aux premiers tours de roues. Nous faisons une nouvelle pause avant de continuer sur la côte Est jusqu’à l’entrée de la ville. Une nouvelle pause nous permet de retrouver nos épouses sur le marché. Au moment de repartir vers le resto, le temps se rafraichi. C’est face au vent que nous traversons l’Ile vers l’Ouest. Pendant que nous sommes à table, la pluie s’abat sur le Port de L’HERBAUDIERE. Au moment de repartir, nous avons de la chance car le beau temps revient. Notre chemin parcours la côte Sud avec des recherches de nouvelles pistes qui débouchent sur une impasse au Port Morin, un single en sous-bois à L’EPINE et un passage sur le chemin des douaniers. A la sortie de LA GUERINIERE, nous retrouvons la piste cyclable et un tracé qu’on connaît bien. Une belle vitesse de croisière nous ramène au pied du pont. Après cette deuxième difficulté nous nous retrouvons sur le continent pour une pause barre céréales. Le panneau indique que la maison est à 21 km. Alors nous repartons par la piste cyclable qui n’est pas trop fréquentée. Dans l’ascension du Pic de Blet, je distance Jean-Mi. Mais avant que je m’en aperçoive, les kilomètres défilent. Et ce n’est qu’à l’approche de NOTRE-DAME-DE-MONTS que nous nous regroupons. A chaque montée, je prends un peu plus le large, jusqu’à ce que l’écart grandisse après la montée du Moulin Cassé. Nous retrouvons le remblai où il faut redoubler de prudence avec les différentes traversées de plagistes. Jean-Mi fait une dernière pause à la maison avant de repartir vers son lieu de villégiature. 

parcours

photos

profil

films

traces_gps

incident
Kilomètre 2.8, huilage transmission Loulou.
Kilomètre 3.25, impasse.
Kilomètre 9.39, impasse.
Kilomètre 61, impasse. 

plaque_guidon

distance
104.1 kilomètres
334 mètres.
denivele
terrain
Le terrain est roulant.
Ravito au kilomètre 55.3 
ravitaillement
meteo
Ciel bleu
Vent d'Ouest
Pluie à l'heure de table 
18 degrés au début de la sortie
24 degrés au retour
temperature
Vous êtes ici : Mes sorties VTT Mes sorties 2016 VTT mardi 12 juillet 2016 - sortie club