SORTIES VTT DE LOULOU

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

lundi 30 mai 2016 - reconnaissance journée cohésion

ville_depart

BOISSY-SOUS-SAINT-YON (91)

affiche

recit Ce matin, avant de partir rouler, je remplace les plaquettes de freins. Etant donné, qu'il est trop tôt pour aller en acheter chez le vélociste, je démonte celles du vélo à Mehdi. L'usure est maximale et même dépassée. Je peux maintenant aller sur le point de rendez-vous mais en voiture cette fois-ci. certes ce ne sont pas les 18 ou 19 kilomètres de liaison qui m'arrêtent mais le délai de route. Je retrouve Pandore au gymnase de BOISSY-SOUS-SAINT-YON. Le gardien nous a parlé d'un chemin qui se faufile entre les maison. Nous l'empruntons et faisons demi-tour aussitôt car le débroussailleur ne doit pas connaitre ce sentier. Nous nous remettons directement sur le tracé prévu. Ici c'est moins sinistré que les secteurs empruntés hier mais c'est bien inondé. La première côte est un peu dure a escalader et nous la terminons à pied. sur le plateau de belle marelles nous accueillent. la seule solution est de trouver la contre-allée pour sortir du bois. Là c'est le vent qui nous aide à avancer mais qui nous ramène la pluie dans les yeux au tournant. A MAUCHAMPS, un sens interdit nous oblige à effectuer une petite modification du tracé. La traversée de la RN20 se fait aux "5 fermes" pour aller retrouver le ravin de Longuenoue. La cuvette n'arrive plus à contenir l'eau qui coule des champs et inonde le chemin. Tout au long de la descente séquencée par les barrière canadienne, l'eau se jette dans le ruisseau qui ne déborde pas encore. Nous voilà à l'entrée du chateau de CHAMARANDE où des oeuvres de Richard Orlinski sont exposés. Après avoir fait le tour du parc nous repartons dans la forêt via l'allée royale. A peine arrivé sur le plateau, le GSM retenti. Je m'arrête pour répondre. Quelle erreur n'ai pas commis car les moustiques ont abusé de cet pause pour se servir sur mes mollets. La forêt de Cheptainville est tout autant inondée. Je procède à une nouvelle modif du parcours car les chemins n'existent plus. Il ne reste plus qu'à remonter vers TORFOU en passant devant les terrains de dirt et le gîte des Bois Blancs. Nous avons encore droit à de beaux chemins inondés, mais là je décide de raccourcir le tracé afin d'éviter la portion habituellement boueuse. Tout au long de la matinée, je n'ai pas cessé de prendre de l'avance sur pandore. Mais avant d'attaquer la dernière descente, il m'annonce que ses plaquettes arrières sont usées. Au ralenti et avec prudence il descend ce chemin caillouteux. La piste d'aéromodélisme annonce la fin de la balade. Mais avant il faut repasser sous la RN20 par le passage piéton. Il est midi lorsque nous posons une dernière fois les pieds parterre. La pluie ne s'est pas arrêté, me faisant pensé aux giboulées de mars qu'on n'a pas eu. Si on a ce temps là pour les deux prochains week-end, ca va pas être triste pour "La 91" et "les 2 vallées".
parcours

photos

profil

films

traces_gps

incident
Kilomètre 26.5, plaquettes arrières usées pour pandore.

plaque_guidon

distance
29 kilomètres.
369 mètres.
denivele
terrain
Le terrain détrempé.
Longues portions inondées 
Pas de ravito 
ravitaillement
meteo
Ciel blanc
  14degrés au début de la sortie
 14 degrés au retour
temperature
Vous êtes ici : Mes sorties VTT Mes sorties 2016 VTT lundi 30 mai 2016 - reconnaissance journée cohésion