SORTIES VTT DE LOULOU

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

vendredi 25 mars 2016 - reconnaissance nocturne du gardien

ville_depart

BONDOUFLE (91)

affiche

recit J'ai à peine le temps de de rentrer du boulot, qu'il faut déjà que je reparte en tenue de vélo. Mais j'ai l'habitude des effets caméléonen. Ce soir, dernière répétition avant le jour J du samedi 02 avril. En compagnie de Jean-Mi, Roland et Eric, je prends la direction du COUDRAY-MONTCEAUX. Dans le Bois des Folies, nous récupérons Pascal et continuons sur un rythme soutenu. Arrivé au stade, Roland se plaint du train un peu rapide pour un échauffement. En effet, il nous a fallu que 26 minutes pour parcourir les 13 kilomètres qui séparent les deux villes. Je vous laisse calculer la moyenne ! Le temps que tout les gars du Coudray arrivent, nous décollons à 19h40. Avec l'averse de ce matin, le long des berges de Seine, les crapauds envahissent la route et malheureusement certains n'ont pas eu le temps de traverser la route.  Au stade de SAINTRY-SUR-SEINE, Pascal regonfle son pneu arrière, lui qui ne crève jamais. Et comme une première fois n'est jamais isolée, il regonfle de nouveau aux bosses de la Grande Garenne. C'est ça les pneus sans chambre ! Il faut que le produit anti-crevaison fasse effet. Comme je m'étais mis en arrière par rapport aux autres, je reviens dans les roues pour reprendre la tête, pour me mettre en mode ouvreur. La semaine prochaine, c'est officiel, je mènerai le groupe "confirmés" donc la vitesse s'élève. A la sortie du ru, au bas de la côte, Roland est victime d'un saut de chaîne. Je m'échappe avec Eric, Jean-Mi et trois gars du Coudray, puis seul les deux bondouflois restent dans le sillage. Nous faisons une pause au Gardien. Au bout de 20 minutes, nous apercevons les phares à travers les arbres. Roland nous annonce qu'il a été obligé de raccourcir sa chaîne car elle a cassé dans la côte. Le groupe se reforme pour descendre la voie pavée du Pavillon. Le bitume permet de souffler avant de retrouver les portions cahotiques. Et c'est là que mon installation lumineuse prend du jeu. Il ne me reste plus que les spots fixés sur le casque pour deviner le parcours. Les autres lampes éclairant la fourche troublent la vision nocture, car l'oeil est attiré naturellement pas la luminosité la plus forte. Il ne reste plus qu'un bout de chemin avant de retrouver la descente illuminée par les réverbères vers l'église. je profite de la pause pour refifer mon installation. Je reprnds les commandes du groupe pour ne conserver que Eric et Pascal. Il faut redoubler d'attention avec les souches coupées à 15 centimètres du sol le long de Sainte-Assise. Une fois avoir traversé la RD50, un secteur roulant nous attend. Même le passage de la station d'épuration se fait au sec. Le retour sur le bitume permet de relâcher l'effort pour le reprndre dans la montée du pavillon. Mais là, je dois laisser filer mes camarades d'échappée. Et sur le playeau, je ne peux que constater que leur halos blancs s'éloignent. La montée après le Four à Chaux asséchée se monte sans effort. De retour sur le bitume une espèce de fringâle m'envahi. Je reviens tranquillement jusqu'à l'écluse. Profitant d'une pause, les attardés me rejoignent. Au chemin de l'écluse, Pascal nous quitte pour rentrer sur BONDOUFLE. Nous prenons l'autre sente pour retrouver le stade. Un petit debriefing est organisé avant de repartir vers la maison. Malgré une impression de lenteur, celui se fait à la même vitesse qu'à l'aller. Il n'est même pas minuit, nous laissons Roland rentrer chez lui à VTT.               

parcours

photos

profil

films

traces_gps

incident
Kilomètre 17.7, Crevaison de roue de Pascal.
Kilomètre 18.9, Regonflage de roue de Pascal.
Kilomètre 22, Chaîne cassée pour Roland.
Kilomètre 27.5, desserage de l'installation luminuse pour Loulou 

plaque_guidon

distance
Liaison aller = 13.0 km
Liaison retour = 12.8 km
Rando = 35.6 km
Total de la sortie = 59.4 kilomètres.
511 mètres.
denivele
terrain
Le terrain roulant.
Pas de ravito 
ravitaillement
meteo
Ciel dégagé
14 degrés au début de la sortie
5 degrés au retour
temperature
Vous êtes ici : Mes sorties VTT Mes sorties 2016 VTT vendredi 25 mars 2016 - reconnaissance nocturne du gardien